Table régionale de
concertation des
aînés de Laval

Ça se passe à Laval...

APPEL AUX RETRAITÉS ACTIFS

 

CRÉATION D'UN NOUVEAU COMITÉ INTERGÉNÉRATIONNEL

APPEL AUX PARTICIPANTS RETRAITÉS ACTIFS

Laval, le mardi 6 septembre 2016 – Dès cet automne, la Maison des grands-parents de Laval entend mettre en place un nouveau comité intergénérationnel réunissant des retraités actifs et des étudiants de niveau collégial afin de s’investir dans une démarche de rapprochement des générations.

Ce qu’on souhaite faire :

• Mobiliser les retraités actifs désireux de s’impliquer au sein du comité;

• Mobiliser les étudiants de niveau collégial désireux de vivre une nouvelle expérience;

• Mettre sur pied des activités conçues par/pour les étudiants et les retraités actifs répondant aux intérêts des participants;

• Permettre de créer des liens entre les générations.

Le nouveau comité intergénérationnel sera une locomotive qui alimentera l’ensemble des activités et projets mis sur pied par la Maison des grands-parents de Laval en partenariat avec la Table régionale de concertation des aînés de Laval et le Collège Montmorency.

Ce projet est financé par le gouvernement du Québec dans le cadre du Programme Québec ami des aînés (QADA) – Volet soutien aux actions communautaires, en complément au projet « Cohabitation intergénérationnelle Appart’enance ».

Pour information : (514) 240-2180

À propos de la Maison des grands-parents de Laval Depuis sa fondation en 2002, la Maison des grands-parents de Laval a pour mission de briser l’isolement et la solitude en donnant la possibilité aux aînés de transmettre aux plus jeunes leurs connaissances, leurs expériences et leurs compétences dans leur rôle de « transmetteurs » vers les générations montantes par le biais d’activités intergénérationnelles.

- 30 -

Source : Julie Perrotte Agente de développement,

Maison des grands-parents de Laval

(514) 240-2180

julie.perrotte@me.com


INVESTISSEMENT DE 22,2 M$ POUR LE SOUTIEN À L’AUTONOMIE ET LE MAINTIEN À DOMICILE

 

Québec, le 1 er septembre 2016 - La Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec se réjouit de l’annonce d’un l’investissement de 22,2 M$ formulée par M. Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux (MSSS), Mme Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI), M. François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et de Mme Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation.

Par cette annonce, les différents ministères prouvent l’importance d’offrir des services à domicile abordables, de qualité et s’assurent qu’un plus grand nombre d’usagers y auront accès. Ils démontrent aussi qu’ils ont à cœur de servir la communauté et de veiller sur les personnes plus vulnérables.

Grâce au soutien financier annoncé, les préposés d’aide à domicile issus des entreprises d’économie sociale pourront bénéficier d’une formation qui leur permettra de mettre à jour leurs compétences professionnelles de manière à mieux répondre aux besoins de la clientèle, qui est en général des personnes aînées.

L’ajout de 8,1 M$ qui bonifie le Programme d’exonération financière pour les services d’aide domestique aidera à atteindre l’objectif commun de permettre aux personnes aînées de rester le plus longtemps possible à leur domicile. Ce sont des points importants qui rejoignent la mission de la Conférence des Tables régionales.

La Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec reconnait l’effort du gouvernement d’investir dans des structures déjà reconnues et impliquées dans le milieu.

La Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRACAQ)

La mission de la Conférence est de regrouper, sous une seule entité, l’ensemble des Tables régionales pour qu’elles puissent s’exprimer d’une seule voix relativement aux grands enjeux qui touchent les personnes aînées du Québec. Afin de réaliser sa mission, la Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec a quatre mandats :

- Représenter les différentes Tables régionales de concertation des aînés et soutenir leur concertation vers l’atteinte d’objectifs communs.

- Contribuer à la prise de décisions sur le plan national en ce qui concerne les personnes aînées et agir de manière à favoriser l’harmonisation des actions

- Agir auprès des Tables régionales de concertation des aînés comme relayeur d’information concernant l’existence des politiques et des programmes gouvernementaux qui touchent les personnes aînées.

- Transmettre à la Ministre l’information et les avis susceptibles d’améliorer la qualité de vie des aînés du Québec, de favoriser leur participation et leur intégration dans la communauté, de promouvoir la solidarité entre les générations, de témoigner de l’ouverture au pluralisme et au rapprochement interculturel.

-30-

Information : Nicole Bolduc-DuBois, présidente info@conferencedestables.org


MÉDAILLES DU LIEUTENANT-GOUVERNEUR - date limite 1er février 2017

PROGRAMME DES DISTINCTIONS HONORIFIQUES

MÉDAILLES DU LIEUTENANT-GOUVERNEUR

But
La Médaille du Lieutenant-gouverneur a pour objet la reconnaissance de l’engagement bénévole, de la détermination et du dépassement de soi de Québécois et de Québécoises qui exercent ou qui ont exercé une influence positive au sein de leur communauté ou de la nation québécoise. Il y a trois catégories de médailles: la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse (couleur bronze), la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés (couleur argent) et la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour mérite exceptionnel (couleur or).

Description de la médaille
Sur l’avers, au centre, paraissent les armoiries du Québec alors que le nom et le rang du lieutenant-gouverneur en fonction se trouvent sur le pourtour.

Sur le revers, figure le drapeau du Québec.

MÉDAILLE DU LIEUTENANT-GOUVERNEUR POUR LES AÎNÉS

Critères d’admissibilité
Pour être admissible à une mise en candidature par un individu ou un organisme, la personne recommandée, à la date limite de mise en candidature, doit :
• posséder le statut de citoyen canadien ou de résident permanent au sens de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés (L.C. 2001, c. 27) et demeurer en permanence au Québec;
• être âgée de 65 ans ou plus;
• par son engagement bénévole soutenu au niveau social ou communautaire, qui a débuté ou qui s’est poursuivi au-delà de l’âge de 64 ans, a contribué au mieux-être de son milieu ou à l’atteinte de la mission d’un organisme.
La personne ou l’organisme soumettant la candidature doit avoir dûment rempli le formulaire de mise en candidature électronique.
Pour une candidature à titre posthume, ne seront considérées que les demandes déposées au plus tard 30 mois après le décès.

Éléments pouvant entraîner le refus d’une candidature
• la personne recommandée a déjà reçu, depuis 2008, la Médaille du Lieutenant- gouverneur pour les aînés;
• un formulaire de mise en candidature rempli par la personne recommandée elle- même;
• le texte de présentation trop bref ou incomplet ou encore sous forme de curriculum vitae;
• la reproduction d’un texte rédigé par la personne recommandée pour justifier l’octroi de la médaille (le texte doit être composé à la troisième personne du singulier).

Procédure
Tous les résidents et organisme québécois peuvent soumettre une ou plusieurs candidatures au plus tard le 1er février 2017 en remplissant le formulaire en ligne situé à l’adresse
suivante : https://www.lieutenant-gouverneur.qc.ca/aines-2017c/index.asp pour chaque personne recommandée.
Cette procédure en ligne est obligatoire. Afin d’accorder le temps de gestion nécessaire pour traiter les demandes de candidatures, le formulaire ne sera plus accessible en ligne après la date limite. De plus, veuillez prendre note qu'aucun délai supplémentaire ne sera accordé pour transmettre le formulaire de mise en candidature, et ce, peu importe le motif.

En remplissant le formulaire, vous devez considérer les points suivants :
• ’octroi de la Médaille n’est pas automatique. Si la candidature est retenue au terme du processus de sélection, le Bureau du Lieutenant-gouverneur informera lui-même les personnes récipiendaires de la Médaille par lettre et invitation officielles. Nous vous invitons à préserver le caractère confidentiel de chaque mise en candidature. Cette façon de faire permet d’éviter tout malaise, inconfort ou autre inconvénient pour la personne ou l’organisme advenant que la candidature ne soit pas retenue. La discrétion et la prudence sont donc de mise;
• il est très important de respecter l’usage des accents, des traits d’union, des majuscules et des minuscules en remplissant le formulaire;
• les champs marqués d’un astérisque (*) doivent obligatoirement être remplis;
• les informations et textes entièrement rédigés en caractère majuscule engendrent des erreurs. Par conséquent, cet usage n’est pas permis et entraînera le rejet du formulaire de mise en candidature;
• portez une attention spéciale à l’inversion des lettres et à la bonne orthographe du prénom et du nom de famille à la naissance de la personne recommandée, puisque ces informations seront intégralement reproduites pour l’appellation du nom de la personne récipiendaire;
• nous vous rappelons que vous devez vous assurer que la personne recommandée réponde aux critères d’admissibilité du programme notamment celui de posséder le statut de citoyen canadien ou de résident permanent au sens de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés (L.C. 2001, c. 27) et demeurer en permanence au Québec;
• dans un texte d’au maximum 750 mots rédigé de manière adéquate et explicative, décrivez de quelle façon la personne recommandée répond aux critères d’engagement pré-énumérés faisant en sorte qu’elle se distingue pour recevoir la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés :
o un texte ne comportant qu’une énumération de style curriculum vitae ou qu’une liste énumérative d’associations ou d’actions ou encore la reproduction d’un texte rédigé par la personne recommandée exigera une réécriture de votre part, à défaut de quoi, la candidature pourrait être rejetée;
o pour faciliter la compréhension de votre texte, évitez l’usage des acronymes ou des abréviations pour décrire les noms des comités, des clubs ou des organismes cités. En fournir le nom complet et, au besoin, en expliquer brièvement la nature;
onous vous rappelons que c’est à partir de votre texte que sera évaluée la candidature. Soyez clairs dans votre terminologie et dans les actions méritoires;
d’emblée, la citation de présentation lue durant la cérémonie sera exprimée dans la même langue que celle dans laquelle votre texte a été soumis au Bureau du Lieutenant-gouverneur;
dans le respect de nos consignes rédactionnelles, nous vous demandons de résumer, dans un texte d’au plus 60 mots, à l’endroit approprié l’action significative de la personne recommandée ainsi que son rayonnement positif dans sa communauté ou son organisme. Ce texte servirait, le cas échéant, à la présentation de la personne récipiendaire lors de la cérémonie de remise de la Médaille.

Cérémonies de remise
La médaille sera remise aux personnes récipiendaires dans le cadre de cérémonies présidées par le lieutenant-gouverneur.
Sur réception d’une lettre officielle d’invitation provenant du Secrétaire général du Bureau du Lieutenant-gouverneur, chaque personne récipiendaire doit se présenter, en personne, à la cérémonie à laquelle elle est conviée afin de recevoir sa médaille. Elle ne peut se faire représenter autrement qu’à titre posthume.

Information
Vous êtes invités à visiter le site Internet du Lieutenant-gouverneur à l’adresse suivante : http://www.lieutenant-gouverneur.qc.ca
Pour toute information supplémentaire ou pour soumettre votre organisme comme établissement hôte pour la tenue de la cérémonie, vous pouvez contacter le Bureau du Lieutenant-gouverneur par courriel à : distinctions@mce.gouv.qc.ca


Signets : 
© 2016 Table régionale de concertation des aînés de Laval. Tous droits réservés. Conception web par Vortex Solution.